La vérité sur la crise des « réfugiés ». Paul Joseph Watson en français.

La transcription ci dessous :

Voilà l’incroyable vérité, cachée du grand publique, de la crise des réfugiés Syriens.

Ces bateaux chargés à bloc d’africains que vous voyez en chemin pour l’Europe, ouais, bin, de un, ils ne viennent pas de Syrie. L’indice, c’est… Qu’ils sont africains! Et de deux, ils ne sont pas des réfugiés. Ils n’ont pas été sauvés au large des côtes Italiennes. Les gouvernements et les agences humanitaires veulent vous faire croire que ces gens ont survécu sur de fragiles bateaux de pêches ou de petits canots pour traverser toute la méditerranée. C’est juste des conneries !

Voilà l’impressionnante réalité de ce qui se passe réellement: Les migrants payent les passeurs 1’500 euros chacun. Ce ne sont pas des réfugies sans argent. Les trafiquants transportent ensuite les migrants à un endroit à moins de 20 kilomètres des côtes Libyennes. Même pas 20 kilomètres ! Ensuite ils n’ont juste qu’à lancer un appel de détresse et les migrants sont pris en charge par les navires de l’union européenne ou les ONG. C’est tout bonnement un service de taxi direct jusqu’en Europe ! Comme l’acteur Nicholas Farrel l’a révélé, il y a des raisons de penser que les passeurs sont en fait en contact direct avec les organisation humanitaires, ce qui expliquerait pourquoi elles sont souvent les premières sur les lieux pour sauver les bateaux de migrants. Et c’est une infraction criminelle ! La loi dit que les réfugiés devraient être emmené dans le port sans danger le plus proche, ce qui dans ce cas serait la Tunisie. Mais ces ONG les emmènent directement en Italie. Comme vous pouvez le voir sur cette illustration du site marinetraffic.com, les bateaux des ONG quittent l’Italie pour naviguer droit vers la Libye, tout près des côtes, puis retournent en Italie avec leur chargement humain. C’est carrément un service de taxi !

Et le plus beau, c’est que la seule fois que ces bateaux sont déviés de la Sicile, c’est quand ces élitistes du G7 y sont. C’est un danger pour leur sécurité d’être confronté à cette crise qu’ils ont eux même crée. Une enquête en Italie a découvert que la plupart des navires des ONG sont allemands. Même l’agence européenne des gardes frontières FRONTEX a accusé ces organisations humanitaires d’aider, je cite : « les criminels à atteindre leurs objectifs. ». Les passeurs contactent directement les organisations humanitaires. En sachant pertinemment qu’ils ne se feront pas arrêter. Je cite : « depuis juin 2016, de nombreux bateaux ont été sauvés près des côtes libyennes par des organisations humanitaires sans qu’il y aie eu le moindre appel de détresse. Cela laisse supposer que ces rendez-vous ont été arrangés d’avance. ». Le procureur Italien Carmelo Zuccaro a dit qu’il a des preuves d’appels téléphoniques entre les passeurs illégaux et les ONGs telles que « Save the children », « Proactiva Open Arms » et « SOS méditerranée ».

Les fondations financées par l’Open Society de Georges Soros comme Avaaz.org, « Médecins sans frontières », MoveOn.org seraient impliquées. Soros a investi 500 millions de dollars pour, je cite, « aider les réfugiés. ». Une part de cet argent va droit à ces ONGs. Daech offre également aux migrants une traversée gratuite de la Méditerranée s’ils rejoignent ce groupe terroriste. Donc dans certains cas, ils payent carrément la note pour que ces migrants payent leurs passeurs qui, finalement, sont en contact avec les ONGs. C’est un scandale total et un énorme risque sécuritaire et pourtant pratiquement personne ne sait que c’est la méthode principale par laquelle les flots de réfugiés se déversent en Europe.

Seulement 2.65 pourcents des migrants qui arrivent en Italie se voient accordé le droit d’asile. Ce ne sont pas des réfugiés ! La moitié disparaît dès leur arrivée et ne demande même pas l’asile. Plus de 200’000 migrants arrivent rien qu’en Italie par ce chemin chaque année. Et cela ne va faire qu’augmenter. Si vous pensez qu’un moment viendra où le flot de migrants se déversant en Europe va se réduire considérablement, alors repensez y encore. Si on continue cette politique désastreuse, cela va devenir pire. Bien pire. La population Africaine explose. Regardez les pays autour de la Libye, la population du Niger va presque quadrupler dans les 30 prochaines années, de 20 à 72 millions. La population du Chad va augmenter de 14 à 35 millions. Le Soudan se dirige vers les 80 millions, L’Égypte 152 millions, l’Éthiopie 189 millions, le Nigeria 400 millions. Et je n’ai même pas inclus ceux qui arrivent par le moyen orient.

L’identité d’un endroit est déterminé par les gens qui y vivent. Vous ne pouvez pas déverser dans les villes Européenne des dizaines de millions de gens du moyen orient et d’Afrique et vous attendre à ce qu’elle reste identique. Cela va finir par ressembler de moins en moins à l ‘Europe et de plus en plus au moyen orient ou à l’Afrique. Regardez ce qui se passe au sud de l’Italie où ces migrants arrivent. La Sicile, autrefois un paradis de vacances, est à présent le théâtre d’une guerre sanglante entre la mafia Italienne et les groupes criminels Africains. Écoutez ce que le maire de Palerme a dit : je cite « Palerme n’est dorénavant plus une ville Italienne, Elle n’est plus Européenne. Vous pouvez marcher dans la ville et avoir l’impression d’être à Istanbul ou Beyrouth ». Palerme est une ville du moyen orient en Europe. Dans d’autres pays, c’est plutôt flagrant que cette grande expérience d’enrichissement culturel ne fonctionne pas. Les migrfants sont responsables de 90 % des fusillades en Suède. Un rapport du ministère de l’intérieur Allemand montre que 402741 délits supplémentaires ont été commis par des migrants. Avec 27.6 pourcents des infractions commis par des non-allemands. Un demi million de migrants en Allemagne vive de l’aide sociale. Les viols en groupe de femmes et de filles deviennent monnaie courante. Les femmes de Paris en viennent maintenant à se plaindre de harcèlement par des groupes de migrants masculins.
Extrait:
Pour montrer le type de réaction que les hommes ont, elles on visité un café de leur quartier avec une caméra cachée. Mais avant même qu’elles y entre, leur présence semble déranger les autres clients.

Il n’y a que des hommes ici. Et ils ne sont pas très accueillants.

Le propriétaire ne veut pas discuter. Pendant ce temps, les autres clients sont gênés.

Pour les femmes, aller dans un bar, c’est briser un tabou.

Les meurtres commis par des migrants sont maintenant courants. Même les gauchistes qui aident les migrants à atteindre l’Italie admettent que beaucoup d’entre eux soutiennent Daesh.

Extrait:
Ils s’occupaient d’hommes, adultes dans la 30aine, qui tous avaient des téléphones avec des trucs de Daesh dedans. Ils ont été séparés. Quand ils ont été transférés aux autorités avec les informations qui expliquaient que ces types, vous savez, avaient tous ces trucs sur leurs téléphones et quels étaient leur âges et bien il n’y a rien eu, Ils n’ont pas été séparés des autres, ils ont juste traversé avec tous le reste.

L’Allemagne et l’Italie confisquent de force des propriétés privées pour y loger des migrants. PostNord a annoncé qu’ils allaient cesser de livrer le courrier dans la banlieue de Rinkeby parce que c’est trop risqué. Et les gens qui se plaignent de ce genre de chose sont mis sur des backliste pour crime de haine. Les géants des réseaux sociaux censurent déjà des reportages objectifs en tant que discours de haine.

Quelle est la solution à cette crise ? Et bien ce n’est pas s’abaisser à du racisme, de la xénophobie ou des actions futiles de vigilance identitaire. En fait, cela ne fait qu’encourager les gauchistes et les institutions qu’ils contrôlent à continuer leur politique avec plus de vigueur. Prolongeant leur désillusion qu’ils ont la supériorité morale. Vous aller pas non plus convaincre les esprits raisonnables en devenant des guerriers de la justice sociale de droite. Cela fait juste fuir les gens. Écoutez, ces humains qui migrent ne peuvent pas être blâmés pour chercher une vie meilleure. Si je vivais dans un pays Africain rongé par la pauvreté, je ferais pareil et vous aussi. Mais, encore une fois, c’est une migration économique, ce ne sont pas des réfugiés qui fuient la guerre dans leurs pays. C’est fondamentalement malhonnête d’appeler ça une crise des réfugiés alors que ce n’en est pas une. 85 % des migrants arrivant en Italie sont des hommes. La grande majorité viennent de pays qui ne sont pas en guerre. Mais ce ne sont pas les migrants qui ont créé cette crise. C’est les élites politiques qui l’ont crées. C’est les ONG gauchistes l’ont créée. Ils l’ont créée car ils détestent fondamentalement les valeurs de l’occident et sont prêt à les détruire pour garder le pouvoir.

La perte de foi de l’Europe dans ses propres accomplissement culturels, l’effondrement démographique du continent, cette culpabilité auto-destructrice, cette bien pensance suicidaire. Voilà ce qui a mené Merkel à ouvrir grand les frontières. Tout cela est basé sur une crise existentielle fabriquée par les élites politique de gauche. Protégés dans leurs tours d’ivoire et leurs hôtels de luxe, transportés entre leurs banquets et leurs soirées privées par leurs chauffeurs.

Ils n’ont jamais à vivre au sein de la crise sociétale qu’ils ont crée. Ils ne s’intéressent pas à l’impacte que des millions de migrants non-assimilés ont sur la société et sa culture. Ils ne s’intéressent qu’au pouvoir. Ils ont remplacé ce qui défini l’occident : L’état de droit et l’égalité par des platitudes creuses de tolérance et de diversité. Et c’est une catastrophe.

L’union européenne veut forcer ses membres à accepter d’avantage de migrants. Macron menace de sanctions la Pologne qui refuse de le faire. La seule solution est de virer ces élites politiques et poursuivre en justice ces ONG pour leurs activités illégales. La solution est d’encourager ces migrants à rester dans leur pays d’origine. La solution est de pousser à des accords politiques pour unifier la Libye, chose qui est déjà en maturation. Une unification qui donnerait le pouvoir à une seule autorité de colmater la fuite en arrêtant et emprisonnant les passeurs. Cela arrêterait également le flux de migrants provenant d’autres pays via la Libye. Et s’il est prouvé que des membres des ONG se sont coordonnées avec les passeurs, il faudra les arrêter aussi. Il faut décourager les passeurs en interdisant aux bateaux des ONG de transporter ces migrants en Europe à tout bout de champs.

L’Italie pourrait être sur le point de traduire en justice ces organisations humanitaires et nous devons maintenir la pression pour s’assurer que cela arrive. Il y a une élection en Italie l’année prochaine. Les sondages montrent le mouvent 5 étoiles de Beppe Grillo avec une courte avance sur le parti de centre gauche actuellement au pouvoir. Le mouvement 5 étoiles a reproché aux OGN de fournir un service de taxi aux migrants. S’ils prennent le pouvoir, cette mascarade sera terminée et les organisation humanitaires seront jugées. L’afflux de migrants en Europe via la Libye s’arrêtera.

La France a pour ainsi dire choisi le suicide national en votant pour Macron mais l’Italie a encore une chance de se sauver et peut être même le reste du continent avec elle en élisant Beppe Grillo. Écoutez, défendre la liberté d’expression ne sert à rien pour arrêter ce flux de migrants. Se lamenter contre les symptômes, se plaindre de l’Islam, et hey, je plaide coupable sur ce coup, mais ça n’aidera à rien. Nous devons arrêter ces bateaux. Nous avons besoin de sanctions pénales et un changement définitif de politique. L’identité culturelle de l’Europe est déjà éventrée. Ce n’est pas une question de race, c’est une question de survie de nos valeurs fondamentales et de notre style de vie. Nous devons arrêter hémorragie maintenant. Avant qu’il ne soit trop tard.

Vidéo