Jordan Peterson en français: Les femmes dans les positions de pouvoir.


Transcription ci dessous :

Ils y a des femmes qui sont vraiment fortes au lycée, ensuite elle vont à l’université, elle y sont très bonne aussi. Elles ont d’excellentes notes, elles étudient bien Elles cartonnent et entrent facile en fac de droit donc elles sont très intelligentes.
Ensuite elles deviennent stagières en droit et elles y réussissent vraiment vraiment bien et ensuite on leur offre une place d’employé et elles y réussissent vraiment vraiment bien, le temps passant, elles ont déjà 30 ans Elles deviennent alors associés et elles ont un métier très stressant et très bien payé.
Deux cent cinquante mille dollars par années, trois cent mille dollars par année, cinq-cent dollars par heures. ok.
A quoi ressemble votre vie ?
Vous bossez tout le temps. Point.
jusqu’à soixante-quinze heures par semaine.
d’arrache-pied.
Et vous n’avez pas le droit à l’erreur.
Si un client vous appelle à trois heures du matin un dimanche vous dites « Merci beaucoup pour votre appel », parceque si vous ne le faites pas, un autre cabinet d’avocat à New York vous piquera ce client aussitôt
et le client vous paye, ou plutôt votre cabinet… sept cent cinquante dollar l’heure sur lesquels vous en recevez trois cent cinquante et ce qu’ils veulent c’est une réponse à propos de quelque chose vraiment compliqué,
sur le champ.
Et vous pouvez dire ce que vous voulez sur les femmes qui aurait de la peine avec ça, parce que ce serait un monde patriarcal masculin. N’importe quelle avocate partenaire associé de trente ans ou plus sait que cette idée ne vaut absolument rien.
Seul le marché compte, rien d’autre.
Qu’est ce qui arrive à ces femmes dans la trentaine?
Elles quittent toutes ces cabinet d’avocat de luxe.
Pourquoi ?
Parce que qui, avec du bon sens, voudrait vivre ça ?
C’est ça le problème.
Une fois que vous gagnez environ soixante mille dollars par an pour votre famille, mais disons pour vous seul, tout revenu suplémentaire n’a aucun impacte sur votre qualité de vie.
Zéro.
Alors pourquoi travailler quatre-vingts heures par semaine ?
Certains hommes le font. Très peu.
Une poignée d’homme hyper-competitifs qui sont obsédés par atteindre le sommet de leur hiérarchie acceptent volontiers de travailler quatre-vingts heures par semaine.
Ils sacrifient tout le reste:
relations humaines, famille, enfants…
tout passe au second plan.
Et c’est souvent très difficle de vivre avec ces hommes parce qu’ils sont obsédés par leur carrière. C’est dur d’être en couple avec eux et peut être qu’ils n’ont quasi pas de lien avec leurs enfants, mais ils sont vraiment bons à ce qu’ils font.
Parce qu’ils sont intelligent et
diciplinés et qu’ils travaillent sans arrêt. Tout le temps.
C’est une obsession.
Donc voilà le type de personne qui dirigent. C’est eux les gens qui dirigent.
Et en plus ils sont souvent désagréable, parceque si vous devez diriger des gens, vraiment, ces gens ne vont certainement pas vous apprécier. Vous savez, ce n’est pas facile de ne pas être aimé.
Et si vous être une personne complaisante, et les femmes sont plus complaisantes que le hommes, c’est plutôt pénible d’être détesté. Mais si vous être manager ou cadre la probabilité que des gens vous apprécient est plutôt faible. Après si vous êtes un vrai fils de pute, alors ils vous détesteront encore plus. Mais bon, ces postes sont vraiment stressants en partie à cause des dynamiques de groupe et parce qu’ils sont
également incroyablement compétitifs.
Alors les femmes baignent là dedans à 30 ans et sont totalement qualifiées, et les cabinet d’avocats sont prêts à tout pour les garder.
Parce que c’est très difficile de trouver des gens hautement qualifiés. Surtout une fois que vous avez investi tant de temps à les former,Spécialement si elles sont brillantes pour amener de nouvelles affaires.
Les cabinets d’avocats font tout pour les garder.
Mais ils n’y arrivent pas. Les femmes se disent: « Mais qu’est ce que je fous là? ».
« Qui de saint d’esprit voudrait faire ça? »
Surtout qu’à ce moment, elle sont souvent aussi mariée, et qu’en général elles ont un époux qui gagne aussi bien sa vie qu’elles si ce n’est plus, alors elles n’ont pas besoin de ce foutu argent. Elle se disent:
« Y’a autre chose dans la vie ».
Ce qui est tout a fait exacte.
Alors elles s’en vont et trouve un travail stable de neuf heures à dix-sept heures. Afin qu’elles puisse engager une nounou, avoir des enfants et avoir une vie.
Alors « Oui, c’est la chose la plus intelligente à faire. »
On a pris les choses à l’envers dans notre culture.
Nous nous disons, du moins certains,
Pourquoi n’y a-t-il pas plus de femmes dans des postes de pouvoir?
Mauvaise question.
La bonne question est: Pourquoi donc est ce qu’il y a des hommes qui veulent ces postes de pouvoir ?
Parceque ce n’est pas juste des postes de pouvoir. Il faut vraiment être une courge pour penser que
‘Oh, c’est un poste de pouvoir! » Oui, bien sûr, mais c’est surtout des postes d’accablantes responsabilités.
Et si vous faites des erreurs,
vous êtes fini.
C’est pas comme si vous occupiez cette place de pouvoir et que tout le monde fait ce que vous leur dites et votre vie est facile. Oubliez ça.
Les gens sont sur votre dos et veillent à ce que vous fassiez les meilleures actions tout le temps. cent pourcent du temps.
Alors peut être vous voulez ça, peut être pas.
Mais je ne sais pas ce que les gens pensent, que ces personnes sont tous assis dans leur bureau avec leurs pieds sur la table en fumant le cigar et en oppressant le monde.
Ce n’est pas comme ça que ça se passe.
Ces gens travaillent d’arrache pied, tout le temps.
Alors c’est très bien si c’est ce que vous voulez, des gens aiment ça.
Ces gens sont hyper-travailleur, du point de vue commercial.
Peu importe où vous les mettez.
Si vous les mettez dans une forêt avec une hâche.
Ils vont juste courir partout et abbatre des arbres non-stop.
Parce qu’ils sont comme ça, ils ont ça en eux.
Mais si vous voulez avoir une vie équilibré, et c’est ce que vous devriez vouloir parce que l’autre chose que vous allez découvrir, et ça c’est de pure vérité divine, c’est que, plus vous vieillissez, si vous avez un peu de bon sens, plus la famille devient importante pour vous.
Parce que l’utilité de votre carrière, elle culmine peut être vers 35 ou 40 ans,
après ça décline plutôt rapidement.
Et ensuite, si vous avez de la chance, vous avez quelqu’un dans votre vie que vous aimez, avec qui vous avez tissé une relation, et vous avez des enfants pour que vous ayez quelque chose à faire de vos cinquante ans à vos quatre-vingts ans.
Alors bon, c’est une vrai erreur. Sans enfant, c’est un futur aride. Ca je peux vous le dire.
C’est une vrai erreur.
Donc on fait un affreux travail de… disons de mettre en avant cette image et de dire: « ouais, ok. »
Aujourd’hui, vous savez, parcequ’il existe la pillule contraceptive, les femmes peuvent rivaliser dans les mêmes branches que les hommes, grosso modo, et ça pose un vrai problème pratique.
C’est en partie un problème économique, parce que quand j’avais environ votre age, c’était encore possible
pour une famille de vivre sur un seul salaire.
Et vous savez que les salaires n’ont pas augmenté, hormis les 1% les plus riches, depuis (1973) mille neuf cent soixante treize. Pourquoi ?
Et bien c’est facile. Qu’est ce qui arrive quand on double la force de travail?
Qu’est ce qui arrive? Vous divisez la valeur du travail par deux.
Alors maintenant nous sommes dans une situation où il faut deux personnes pour gagner autant qu’une seule avant.
On est passé d’une situation où les opportunités de carrière des femmes était plutôt limitées, à une situation où elles était plutôt illimitées et où on pouvait avoir deux revenus car les femmes <b>pouvaient</b> travailler,
puis à une situation où les femmes <b>doivent</b> travailler en ne gagnant que la moitié de ce qu’elles devraient gagner.
Et maintenant nous allons à l’étape suivante, une situation,
où les femmes travailleront parceque les hommes ne travailleront pas.
et c’est ce qui vient maintenant. Il y a un article dans The Economist qui explique que 50% des garçons à l’école ont des soucis avec les matières de base.
Si vous regardez dans les universités vous pouvez le constater.
Je l’ai observé durant des dizaines d’années.
Je dirais que (90%) quatre-vingt-dix pourcent des gens dans mon cours de relation humaine sont des femmes.
Il n’y aura plus un seul homme dans les universités dans dix ans, exceptés dans les branches techniques.
Et c’est une complète catastrophe. C’est une catastrophe pour les femmes,
parceque je ne sais pas où vous allez pouvoir trouver quelqu’un à marrier et avec qui fonder une famille si ça continue.
Alors à 19 ans vous vous dites, parceque vous êtes tellement ignorant quand vous avez 19 ans,
Vous ne savez juste rien.
Vous vous dites: « Pas sûr que je veuille des enfants de toute façon ».
Ah voilà, ça montre bien comment vous avez été éduqué.
Mon Dieu… Lamentable, lamentable.
Sans exception, je dois vous dire, sans exception, j’ai vu des femmes traverser leurs carrières professionnelles Beaucoup, beaucoup de femmes. C’est très rare une femme qui à 30 ans n’a pas comme principal désire d’avoir un enfant. Et celles qui ne l’envisagent pas , à ce que j’ai pu constater, ont quelque chose qui ne tourne pas rond en elle ou dans leur façon de voir le monde.
Parfois il y a des femmes qui ne sont vraiment pas maternelle. Vous savez, par caratère. Elles ont un caratère masculin, désagréable, pas particulièrement compatissant, elles ne sont pas maternelles, elle ne s’intéressent vraiment pas aux enfants.
Ca me va, mec. Mais il n’y en a pas tant que ça et beaucoup d’entre elles ne s’authorisent pas à penser que c’est de ça dont elles ont despérément envie.
/ Pensez vous que les femmes s’en sortiraient mieux si elles avaient des enfants plus tôt pour se consacrer à leurs carrières dans la trentaine ? /
Qui sait, c’est vraiment un problème.
/ ça me semble une décision plus logique. /
Et c’est un sérieux problème, je ne crois pas que quiconque aie
la réponse à ça parceque…
/ si vous avez 35 ans et vous enfants en ont disons 10 ou 11. /
Ouais.
/ alors vous pouvez aller faire une liscence ou un master /
Et bien…
/ ça me semble plus facile dans ce sens /
Ouais.
/plutot que de faire carière en premier et essayer ensuite d’élever ses jeunes enfants /
Ouais, je ne peux pas répondre à ça, parceque j’ai pu voir des femmes s’en sortir très bien dans les deux sens. Et il y a aussi ces quelques femmes qui gèrent une carrière de pouvoir et leurs enfants, mais, mon dieu, ces femmes…
Elles sont du genre à acheter un micro-onde plus puissant parcequ’il ne prend que 45 secondes pour réchauffer la nourriture au lieu d’une minute. Et je ne plaisante pas,
elles se lèvent à 5 heure, font 30 minutes de gym, servent le petit-dejeuner et préparent les enfants pour l’école. Elles vont au travail, bossent 14 heures
non-stop,
rentrent à la maison et passent 2 heures pour les enfants.
Elles ont une nounou qui les aide, ensuite elles travaillent encore deux heures de plus avant d’aller au lit vers une heure. et finallement elles se reveillent à cinq heure et recommencent.
Et je vous préviens, vous devrez être solide si vous
voulez faire ça, physiquement aussi, parce que
vous allez vous user à vitesse grand V.
J’ai vu des femmes réussir, vous savez.
Mais elles sont… Costaudes et elles sont rares.
Parceque c’est un rythme infernal.
Et si quelque chose se passe mal, vous savez. Vous avez un enfant malade ou quelque chose comme ça. Ou il y a n’importe quelle crise dans votre famille.
ça devient tout de suite trop.
Et je n’ai pas la réponse à ça, vous savez. L’avantage que les femmes ont, c’est
qu’elles vivent environ 8 ans de plus que les hommes.
Parceque la testosterone tue les hommes.
/ca correspond à la période pour faire des enfants/
Oui, c’est vrai. Elles payent au début et gagnent sur le long terme. Mais ce n’est pas clair comment notre société devrait gérer ça. C’est en partie parceque nous ne savons pas quoi faire maintenant que les femmes controlent leurs fonctions reproductrice, c’est une grande question.
Ouaip.

/ Mais si les femmes arrivent sur le marché du travail plus tard, elles sont en compétition avec des gens plus jeunes et ça reste un problème puisque les gens préférent engager des gens plus jeunes /
Oui, bon, c’est un fait: les gens jeunes et stupides ont l’avantage d’être jeune. Les gens stupides d’age mûr ont le désavantage d’être d’age mûr. Alors si vous pensez engager un jeune stupide ou un stupide d’age mur vous préférerez la personne jeune et stupide.
Et par « stupide », je veux dire, vous savez…
Je suis évidemment sarcastique.
Mais je veux dire, « sans expérience et démarrant dans la vie ».
Donc vous allez plutôt favoriser quelqu’un de jeune parce que c’est une explication instantanée à leur relative ignorance.
Et c’est un problème vous savez.
Donc, je ne sais pas quelle est la solution.
mais certainement qu’une solution serait, en partie, d’apprendre aux jeunes femmes ce que c’est que d’être trentenaire et femme et aussi de les détromper de l’idée qu’il y a quelque chose de féerique dans une carrière.
D’abbord, la plupart des gens n’ont pas de carrière. Ils onts des emplois. Et la raison pour laquelle vous êtes payés pour un emploi, c’est parceque on vous demande de faire des choses que vous ne feriez pas si vous n’étiez pas payé.
Donc ce n’est pas une sorte d’utopie à fumer des cigares avec vos bottes sur le bureau.
Ca c’est certain. Et ça ne serait même pas une utopie en fait.

Vidéo